Aller au contenu
Les compétences les plus appréciées dans le digital

Les compétences les plus appréciées dans le digital

La digitalisation de l’activité commerciale et de la communication permet aux entreprises d’agrandir leurs cibles et les aide à atteindre leurs objectifs, parfois même face à une forte concurrence.

Ce secteur est donc constamment en développement et de plus en plus d’entreprises recherchent des personnes capables d’optimiser ces campagnes et résultats, et qui connaissent les actions à mettre en place et les analyser afin de déterminer si elles ont été impactantes et les ajuster.

Il faut être un véritable couteau suisse pour se lancer dans le digital ! Dépendant le secteur dans lequel vous voulez travailler (oui, le monde du digital est vaste), de nombreuses compétences et qualités seront attendues du vous.

1- Analyser les données

Toute trace laissée par les internautes sur internet est pertinente : il faut savoir la comprendre et l’exploiter. Maitriser des outils comme Google Analytics ou SEMrush sont indispensables pour connaître les habitudes de votre cible et la performance de vos actions marketing.

2- Produire du contenu

Vous serez peut-être mené à créer des contenus afin de booster la notoriété de l’entreprise : création de posts pour les réseaux sociaux (stories, vidéos, ou simple post) ou bien rédaction d’articles pour le blog du site internet par exemple. Il vous devra donc maitriser des outils comme Illustrator, Photoshop ou bien InDesign. Canva qui est une plateforme plus intuitive pourra également vous permettre de créer du contenu. La maîtrise d’un outil de montage vidéo pourrait également être très appréciée.

3- Optimiser le site internet

Penser à l’expérience qu’ont les internautes en navigant sur le site internet de l’entreprise est important et pourrait vous permettre de les transformer en client. Le site doit être bien conçu : les informations sont faciles d’accès, le temps de charge des pages est court, le format du site s’adapte sur mobile, etc. L’internaute doit pouvoir naviguer facilement.

Le site internet reflète l’image de l’entreprise à l’internaute : si le site internet n’est pas bien, l’internaute pourrait avoir une mauvaise image de votre entreprise, et c’est donc un client perdu !

Maîtriser une plateforme comme WordPress par exemple vous sera indispensable pour travailler l’interface et le contenu de votre site internet.

4- Savoir faire du référencement

Vous n’êtes pas tout seul sur internet ! De nombreuses entreprises vendant le même produit ou service tentent également de capter votre cible et de ce démarquer de vous. Le référencement est un bon moyen pour gagner en visibilité et de faire la différence face à une concurrence qui peut être sévère. Référencer bien votre site internet et vous apparaitrez dans les premières recherches Google.

Gérer la communauté de l’entreprise

Si c’est les réseaux sociaux, ils ne doivent pas avoir de secrets pour vous. Que ce soit Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn ou les autres, vous devez savoir les gérer. Entretenir une relation avec ses clients passent aussi par le CRM (newsletters, notifications push, SMS, etc). Vous devez donc maîtriser des outils comme MailChimp.

Les entreprises attendront de vous également certaines qualités, comme être créatif, innovant, organisé, curieux (faite de la veille), avoir une force de proposition, avoir le sens du relationnel, de l’esprit d’analyse et de la qualité rédactionnelle. Ces capacités arrivent avant la réactivité, le management, la rigueur et le respect des délais.

HelloWork (anciennement appelé RegionsJob), acteur en ligne de référence de l’emploi, du recrutement et de la formation en France, a analysé les annonces des métiers du digital en fonction des profils les plus recrutés. 


Aujourd’hui, le chef de produit est le profil « à la hausse » le plus recherché par les recruteurs depuis 2018. Suivent également : 

  • Le chargé de communication (en baisse)  
  • L’assistant marketing (stable) 
  • Le chef de projet marketing (en hausse) 
  • Le responsable marketing (en baisse) 

Ces cinq fonctions précèdent : 

  • L’infographiste (en baisse) Le marketeur (en hausse) 
  • Le community manager (en baisse) 
  • Le category manager (en hausse) 
  • Le consultant digital (en hausse) 

Sources : https://mounirdigital.fr/

Medina Kone

Medina Kone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *