Aller au contenu

Search Manager

Aujourd’hui la concurrence sur les moteurs de recherches est rude, beaucoup d’entreprises veulent se créer une place sur le web. Pour cela, elles doivent mettre en œuvre des actions de référencement payant et/ou gratuit. Cela implique donc une personne chargée de gérer tout ça, là intervient le Search Manager et bien d’autre métier, extrêmement recherché, liés au référencement.

Avant tout nous devons définir le search ! 

Le « Search » est l’ensemble des moyens et techniques publicitaires permettant de promouvoir la visibilité d’un site Internet sur les pages de résultats payants d’un moteur de recherche, par le biais de liens texte appelés liens sponsorisés.

Quel est l’enjeu ?

Maintenant que cela est fait nous pouvons passer à la description du search manager.

Avant tout le search manager est superviseur. Il supervise trois piliers du référencement que sont le SEO Manager (Search Engine Optimization), SEA Manager (Search Engine Advertizing) et le SMO Manager (Social Media Optimization). Il doit donc mettre en place une stratégie bien précise pour chacun de ces canaux et donner une ligne de conduite à ses équipes pour qu’ensuite les différentes stratégies de référencement puissent fonctionner sur la durée de manière cohérente.

Son objectif est d’optimiser le référencement de son client pour pouvoir générer du trafic et transformer ensuite ce trafic en leads.

Les compétences nécessaires

Un search manager est très polyvalent car il doit maîtriser plusieurs aspects du référencement (SEO/SEA/SMO), comprendre les moteurs de recherche mais aussi connaître les différentes techniques de référencement payantes et gratuites et doit aussi s’investir dans les enjeux social media. 

Perspective de salaire

Pour ce qui est de la rémunération de ces search managers, un débutant va gagner dans les alentours de 2000 € alors qu’un search manager confirmé sera plus vers les 3500 €. L’avantage de ce métier est qu’il est possible de travailler en agence ou à son compte et lorsque vous êtes en freelance vos revenus peuvent être largement supérieur suivant vos missions ainsi que vos tarifs.

Formation

Pour ce qui est des formations, une multitude d’études permettent d’accéder à cet emploi. Il est possible de faire des formations longues (5 ans) ou une formation courte (3 ans). Les formations prioritaires seront les formations en e-communication et e-marketing, formation en communication, informatique, e-publicité ,… 

Conclusion 

Nous entrons dans un monde de plus en plus concurrentiel, le référencement évolue et devient incontournable, il est donc primordial d’avoir un métier d’avenir pour être indispensable à votre réussite et celles de vos clients.

Medina Kone

Medina Kone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *