Aller au contenu
community manager dans une association, les clés de la réussite.

Community Manager dans une association, les clés du succès.

Le Community Management, un domaine en pleine croissance, s’étend à divers secteurs, y compris le monde associatif. En septembre 2021, j’ai rejoint l’équipe de communication de l’association Initiactive 95-78, basée dans le Val d’Oise (95).

Pour en parler rapidement, Initiactive 95-78, est une association qui propose des services de conseil, d’accompagnement, de financement et de mise en réseau aux entrepreneurs et porteurs de projets du Val d’Oise et des Yvelines.

Depuis deux ans, au quotidien, ma mission consiste à développer et à gérer la communauté en ligne de l’association. Cette expérience m’a demandé l’acquisition de compétences spécifiques pour réussir dans mon rôle. Pourquoi spécifiques ? Tout simplement parce que les règles dans le monde associatif diffèrent légèrement de celles des entreprises, impliquant une gestion attentive des financeurs, subventions et têtes de réseau afin de répondre aux attentes de chacun.

image fond couleurs avec diverses émoticonnes liées à la communication
Canva Aurélie Zwickert

1. Maîtrise des réseaux sociaux, logique non ?

Pour débuter, évoquons inévitablement le cœur du sujet : les réseaux sociaux !

C’est un peu le terrain de jeu de tous les Community Managers. Au sein d’une association, la démarche n’est pas très différente de celle des TPE/PME. Il faut suivre la stratégie établie, adopter le ton approprié, rester au fait des tendances, et maîtriser les différentes fonctionnalités des plateformes.

Dans le cadre de mon alternance, j’ai actuellement la charge de la gestion de 9 comptes au total sur différentes plateformes (LinkedIn, Facebook, Instagram, YouTube…). Je suis d’accord que cela représente une certaine charge de travail ! Grâce à cette expérience, j’ai développé une polyvalence et une maîtrise minutieuse de chaque stratégie.

2. Stratège de la com' !

En tant que Community manager dans une association, ma responsabilité est de concevoir une stratégie sociale media.

Il faut qu’elle soit percutante, alignée sur des objectifs clairement définis en collaboration préalable avec les membres du bureau, la direction et la responsable du pôle de notre association. Cette stratégie requiert une définition précise des objectifs de la communauté, des cibles spécifiques à atteindre, et la mise en œuvre d’actions concrètes pour réaliser ces objectifs. Mon rôle dépasse la simple présence en ligne ; il englobe la création d’un plan stratégique qui oriente nos diverses actions afin de maximiser l’impact et l’engagement de notre communauté.

La complexité survient à ce stade. Dans une association, tous les services sont étroitement liés au service communication. Cela signifie que chaque service (financement, emergence, developpement…) est convaincu que son projet est plus important que celui du service voisin. La difficulté réside dans la priorisation des projets afin d’éviter de travailler sur plusieurs fronts simultanément. Cependant, la plupart du temps, cela n’est pas possible, car tous les projets doivent avancer. Ainsi, en tant que Community manager je dois exceller dans l’art de jongler entre différents projets, qu’il s’agisse de communiquer sur un nouveau financement pour les entreprises engagées, de lancer un appel à candidatures pour un concours ou d’organiser une convention d’affaires pour un club d’entreprise.

Prompt Aurélie Zwickert Généré par Canva AI

3. Communication et écoute

Illustration d'une fille portant des écouteurs tout en travaillant sur son ordinateur. Généré par AI
Par Pajaros Volando sur Adobe Stock

Dans mon rôle de cm dans une association, je considère la communication comme un élément central pour entretenir une communauté active et impliquée. Mon rôle implique de m’exprimer de manière claire et concise, tout en demeurant attentif aux besoins des membres. Je m’efforce de réagir avec rapidité et précision aux questions et commentaires des membres, et je stimule activement leur participation pour dynamiser et engager la communauté. Mon objectif est de créer un espace où chacun se sent écouté et encouragé à contribuer au développement de l’entrepreneuriat sur le Val d’Oise.

4. CM = couteau suisse !

L’élément essentiel pour attirer et fidéliser les membres d’une communauté, c’est le contenu. En tant que Community manager, il est crucial de créer des contenus originaux et captivants, susceptibles d’éveiller l’intérêt des internautes. Il faut rester à l’affût des tendances émergentes sur les réseaux sociaux pour offrir des contenus toujours plus pertinents.

Firefly nuage de mots en communication
Prompt Aurélie Zwickert Généré par Abode Firefly

Pas besoin d’être un expert graphique ! Si la chance vous sourit, une collaboration étroite avec un graphiste de l’association peut simplifier la tâche du CM. En l’absence d’un graphiste, de nombreuses plateformes proposent des modèles préétablis, facilitant ainsi la vie des Community managers.

5. Pas de stress

image avec fond coloré, no stress et mots de motivation
Canva Aurélie Zwickert

Le monde associatif est un milieu en constante évolution.

Le Community manager doit être capable de s’adapter aux changements de l’association, et d’adapter ses actions en conséquence. Par exemple, si l’association lance un nouveau programme, le Community manager devra créer du contenu pour promouvoir ce programme. Dans le cadre de mon alternance, l’aptitude à s’adapter est la compétence que j’ai développée de manière prépondérante !

Pourquoi ? Parce que les opinions changent fréquemment, et avant d’arriver à une décision finale, il est nécessaire de parcourir différents chemins. Comme mentionné précédemment, les associations reçoivent des subventions, des dons, des financements de diverses sources telles que des agglomérations, des mairies, de l’État, impliquant une nécessité de suivre les avis et les informations de chacun. S’adapter à des changements de dernière minute est monnaie courante dans le milieu associatif, et c’est une compétence qui doit être gérée sans stress.

Ces aptitudes sont cruciales pour exceller en tant que Community manager au sein d’une association. Si vous envisagez de postuler à un tel poste, assurez-vous de mettre en lumière ces compétences dans votre CV et votre lettre de motivation.

En plus de ces compétences techniques et comportementales, il est également important de posséder certaines qualités personnelles, telles que :

  • La passion pour les réseaux sociaux
  • L’enthousiasme
  • La motivation
  • L’autonomie
  • Le sens du travail en équipe

Si vous possédez ces qualités, vous avez de bonnes chances de réussir en tant que Community manager dans une association !

Aurélie ZWICKERT

Aurélie ZWICKERT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *